dimanche 6 mai 2007

I had a dream... well a nightmare in fact



Je suis allé voter cette nuit. Bizarrement, le bureau de vote était plein de monde, alors que d'habitude il n'y a presque personne dans le petit bureau de vote de la commune rurale de mes parents, où je viens encore voter.
Je me fraye difficilement un passage jusqu'à la queue pour voter, et après de longues minutes d'attente j'arrive près de l'urne... et je me rends compte que je n'ai pris ni enveloppe ni bulletins...
Je vais donc vers la table prendre une enveloppe, puis deux bulletins. Deux piles: à droite Nicolas Sarkozy et à gauche... François Hollande!!!! Pas de bulletin Ségolène Royal, étrange. Encore plus étrange, sur les deux bulletins situés en haut de chaque pile est écrit le nom de Sarkozy au stylo, en manuscrit, juste au dessus du nom du candidat.
Je fouille dans les deux piles pour prendre un autre bulletin, mais ils sont tous identiques, avec Sarkozy écrit au stylo... Je voudrais bien protester mais je ne le fait pas, je n'y arrive pas... Tout le monde autour de moi semble trouver tout cela normal, alors je prends deux bulletins et je vais dans l'isoloir.
Sur la tablette, il y a une pile de bulletins d'entasser. Je pose mes deux bulletins pour mettre celui de François Hollande dans l'enveloppe, j'ouvre l'enveloppe, et quand je veux reprendre le bulletin il a... disparu! Je fouille la pile: que des bulletins Sarkozy, impossible de le retrouver!!!!
C'est au moment où je baisse les yeux vers la poubelle, pensant me mettre à fouiller dedans pour trouver un bulletin socialiste, que je me réveille...
Rêve prémonitoire ou expression de mes angoisses actuelles? Sans doute un peu les deux. En tout cas traduction du sentiment d'impuissance face au vote du jour, comme si quoi que je fasse Sarkozy sera élu, puisque on trouve son nom sur tous les bulletins.

Ray Charles: I Had A Dream (mp3)
Randy Newman: Last Night I Had A Dream (mp3)


Ce qui suit n'a rien à voir, mais j'écoutais le dernier album de Feist en tapant ce post, donc un petit mot de The Reminder, troisième album de la canadienne, et successeur de l'acclamé Let It Die.
Disons pour faire court que cet album enterre le précédent: c'est plus complexe, moins mainstream, donc beaucoup plus intéressant. On y trouve un mélange subtil entre chansons douces (So Sorry, The Water) et titres plus rock dans la veine de Broken Social Scene (le génial I Feel It All, Past In Present), sans oublier les singles assez irrésistibles My Moon My Man ou 1234 et son banjo.
Toujours entourée de sa fidèle équipe (Mocky, Gonzales, Jamie Lidell), la jeune femme confirme son statut d'artiste de grande classe internationale.

Feist: I Feel It All (mp3)
Feist: 1234 (mp3)

Bon je vous laisse je vais allez voter pour de vrai ce coup-ci...

9 commentaires:

  1. On t'a pourtant déjà dit qu'il ne fallait pas trop manger le soir parce que les digestions difficiles la nuit, ça provoque toujours des rêves bizarres !
    Et puis, moi, Sarkozy, je le trouve trop mignon avec son diamant à l'oreille !!!!!

    RépondreSupprimer
  2. papier sympa !
    meme si à 20h ça le sera un peu moins.
    rdv dans 5 ans !

    RépondreSupprimer
  3. bizarre et flippant ton rêve...moi, je n'ai même plus le coeur à parler musique, mais enfin, faisons preuve de bravitude! (bon, ok c'est mort à 95% mais bon, l'espoir fait vivre!)

    L'album de Feist est très bon, Brandy Alexander je ne m'en lasse pas.

    RépondreSupprimer
  4. c'est plié !
    sarko à 53-54%
    bon suicide à tous
    ;)

    RépondreSupprimer
  5. Ouais... J'ai vu ça... Je me sens vraiment mal là...

    _____
    | |
    | O
    | -|-
    | / \
    _|__

    Héhé :D

    RépondreSupprimer
  6. Merde il avait meilleur gueule en brouillon mon pendu...

    RépondreSupprimer
  7. Et la corde est trop courte pour deux... ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Excellent le dessin du pendu! ;-)

    RépondreSupprimer